Le commerce extérieur en Polynésie française

Le commerce extérieur polynésien se caractérise par un faible taux de couverture, et une balance commerciale déficitaire : les exportations de produits locaux, essentiellement composées de produits perliers, de poisson et de noni, sont insuffisantes pour couvrir nos importations. Les autres produits locaux exportés sont l'huile de coprah, la nacre, la vanille, le monoi, et dans une moindre mesure, la bière locale.

Evolution du commerce extérieur - janvier 2017

En janvier 2017, la valeur des importations civiles progresse de 14% par rapport à janvier 2016 tirée par le volume des importations de biens intermédiaires. La valeur des exportations locales diminue de 14 % entre janvier 2016 et janvier 2017, notamment du fait de l’absence d’exportation de «trocas» (espèce trochus niloticus).

Le bilan du commerce extérieur en 2015

Le déficit de la balance commerciale réelle progresse de 4 % en 2015 alors qu’il avait diminué de 3 % en 2014. Grâce aux importations de biens à destination des entreprises, la valeur des importations civiles augmente de 4 %. Celle des exportations locales baisse de 4 % avec la diminution de 13 % des exportations de produits perliers.

Les grands indicateurs du commerce extérieur

 ValeurVar. mensuelleVar. annuelle
Balance commerciale (F. CFP)-13 016 824 530-35,0 %-28,1 %
Tx de couverture - Valeur03,7 %-102,2 %
Importations13 518 682 712-17,1 %13,9 %
Exportations501 858 182-52,0 %-14,2 %
- Perles brutes231 092 793-50,2 %-7,2 %
- Poissons82 291 733-10,4 %34,3 %
- Noni41 922 753-35,6 %-19,6 %
- Nacre12 141 549-11,7 %491,8 %
- Vanille40 387 750-70,3 %-43,4 %
- Monoï26 246 418-58,7 %32,3 %

Sources : Service des douanes
Mise à jour janvier 2017

    Comext 01/01/2017
    Principaux pays à l'export
    Comext 01/01/2017
    Commerce extérieur en Polynésie française