Le commerce extérieur en Polynésie française

Le commerce extérieur polynésien se caractérise par un faible taux de couverture, et une balance commerciale déficitaire : les exportations de produits locaux, essentiellement composées de produits perliers, de poisson et de noni, sont insuffisantes pour couvrir nos importations. Les autres produits locaux exportés sont l'huile de coprah, la nacre, la vanille, le monoi, et dans une moindre mesure, la bière locale.

Evolution du commerce extérieur - janvier 2018

Des commandes en léger retrait et des produits locaux plus rémunérateurs

En ce début d'année, la valeur des importations civiles recule de 2,4 % par rapport à 2017. Les commandes à destination de la production des entreprises ainsi que celles destinées aux ménages participent à cette baisse.

Les recettes issues des exportations locales progressent de 8 % entre janvier 2017 et janvier 2018. Les principaux contributeurs à cette hausse sont l'huile de coprah, le monoï et enfin la perle de culture brute.

Le bilan du commerce extérieur en 2016

Le déficit de la balance commerciale diminue en 2016

En 2016, la balance commerciale est moins déficitaire qu’en 2015. La baisse des importations de produits énergétiques contribue au recul de la valeur des importations civiles. Les exportations locales diminuent elles aussi, pénalisées par la baisse des recettes des produits perliers.

Les grands indicateurs du commerce extérieur

 ValeurVar. mensuelleVar. annuelle
Balance commerciale (F. CFP)-12 644 619 650-42,6 %10,1 %
Tx de couverture - Valeur04,1 %-323,7 %
Importations13 185 281 556-1,6 %-2,4 %
Exportations540 661 906-44,2 %7,7 %
- Perles brutes244 537 333-52,9 %5,8 %
- Poissons86 803 606-9,7 %5,5 %
- Noni9 146 425-83,8 %-78,2 %
- Nacre10 492 261-65,4 %-13,6 %
- Vanille48 615 543-15,7 %20,4 %
- Monoï44 729 836-23,5 %70,4 %

Sources : Service des douanes
Mise à jour janvier 2018

123
    Comext 01/01/2018
    Principaux pays à l'export en 2016
    Comext 01/01/2018
    Commerce extérieur en Polynésie française