Présentation

L'ISPF retraite les données fournies par les services douaniers pour en tirer des indicateurs d'échanges de marchandises avec les autres pays.
La statistique du commerce extérieur donne la représentation du trafic transfrontalier des marchandises. Elle permet d’analyser les flux de marchandises, en importations comme en exportations. On entend par marchandises, tous les biens qui contribuent à accroître ou à diminuer le stock des ressources matérielles du pays.

Système du commerce extérieur

En Polynésie française, les données du commerce extérieur sont diffusées selon le système du commerce spécial :

Les importations comprennent les marchandises entrées directement pour la consommation (y compris les réparations et les transformations) et les marchandises sorties des entrepôts douaniers ou en admission temporaire pour être mises à la consommation.

Les exportations comprennent les exportations de produits locaux, c'est-à-dire les marchandises entièrement ou partiellement produites ou fabriquées dans le pays, ainsi que les exportations nationalisées (les importations réexportées en l’état).

Sont exclus des statistiques du commerce extérieur polynésien :

  • Les marchandises stockées dans les entrepôts douaniers
  • Les admissions temporaires
  • Les réexportations de marchandises non transformées des entrepôts douaniers
  • Le transit direct
  • Le trafic voyageur
  • Les colis et envois postaux sous franchise